Conseils

Rhododendron canadien: photo, description, plantation et entretien


Rhododendron Arbuste canadien, résistant au gel et sans prétention, avec ses caractéristiques adaptées à la culture dans la voie du milieu et dans les climats plus rigoureux. La patrie de la plante ornementale est constituée de zones humides et marécageuses de forêts de conifères et mixtes dans le nord-est du continent américain. Les fleurs des espèces canadiennes sont souvent comparées aux papillons de nuit flottants.

Description du rhododendron canadien

Le buisson de ce type de rhododendron à feuilles caduques n'est pas grand, il atteint un maximum de 1 m, en moyenne il s'élève à 30-70 cm.Une faible croissance est un signe de l'origine nordique d'une culture ornementale, qui doit hiverner sous neiger. L'espèce canadienne tolère les gelées - 34 ° C. La couronne compacte et dense d'un rhododendron à partir de branches torsadées s'étend jusqu'à 70-100 cm de diamètre. Les branches de la plante sont denses, les jeunes pousses sont rougeâtres, les plus anciennes sont gris-brun. Pendant un an, la croissance de branches minces, mais flexibles et fortes est de 6 à 8 cm.Le système racinaire du rhododendron canadien occupe généralement le périmètre du cercle du tronc et s'approfondit à 40 cm.

Les feuilles étroites elliptiques sont vert foncé avec une teinte bleuâtre. Limbes courts mais densément pubescents du rhododendron canadien de 5 cm de long, 2 cm de large et l'apex de la feuille est pointu. À l'automne, la couleur des feuilles des espèces décoratives canadiennes passe au jaune-rouge.

Corolle à deux lèvres de rhododendron canadien à trois pétales de 2 à 2,5 cm de diamètre, constituée de parties étroites fortement séparées, ce qui donne l'impression d'une légèreté élégante et gracieuse de la fleur. Les bourgeons de 3-8 pièces, étroitement rassemblés dans des inflorescences de 5 à 8 cm de large, ne sentent pas. Les pétales sont des formes hybrides rose-lilas avec différentes nuances de rose, blanc, crème. De nombreuses étamines longues donnent du duvet à l'inflorescence de l'espèce canadienne. Le rhododendron canadien sans prétention fleurit au cours de la deuxième décennie d'avril ou au début de mai, lorsque les feuilles ne se sont pas encore épanouies. Le rosier attire l'attention de tous au début du printemps. La floraison dure jusqu'à deux à trois semaines.

Avertissement! Pour un signet à part entière de boutons floraux pour l'année prochaine, toutes les inflorescences fanées sont retirées de la brousse.

Variétés de rhododendron canadien

En plus de la couleur rose habituelle de l'espèce canadienne, des arbustes à pétales blancs, dont la structure de la corolle est identique, sont répartis. Sur la base du rhododendron rustique, les sélectionneurs américains ont créé de nombreuses variétés de couleurs différentes - du lilas au rose en passant par le blanc, le jaune ou l'orange. Les hybrides du rhododendron canadien des États-Unis Rosy Lights, Golden Lights, Mandarin Lights et autres - avec des fleurs parfumées, poussent rapidement et commencent à fleurir plus tôt que l'espèce mère. Dans les nouvelles variétés, les feuilles sont plus grandes, la couronne est plus étalée. La floraison a lieu en mai-juin. Dans les pépinières domestiques, ces formes de l'espèce canadienne sont extrêmement rares.

Certaines boutiques en ligne de plantes de jardin proposent le rhododendron canadien Violetta comme produit de Finlande. Les pétales de la variété sont d'un violet terne. L'hybride a été élevé en République tchèque sur la base de rhododendrons denses et rougissants, appartient à l'espèce à feuilles persistantes. L'hybride tchèque complexe Violetta, comme certaines autres variétés de la même origine, a été testé par des scientifiques de Moscou et recommandé pour la culture dans le pays.

Plantation et entretien du rhododendron canadien

Comme la plupart des arbustes, les semis canadiens sont mieux déplacés au début de l'automne ou au printemps, dès que le sol peut être creusé.

Sélection et préparation du site d'atterrissage

L'espèce d'origine septentrionale est parfois placée dans des zones humides ou avec des eaux souterraines élevées. La plante aime le soleil, tolère la mi-ombre. Pour maintenir l'effet décoratif du buisson, une zone sans vent est choisie. Le développement réussi du rhododendron canadien nécessite une préparation minutieuse du substrat requis. La fosse préparée est remplie de terre avec une réaction légèrement acide - pH 5-6,4:

  • 1 partie de terre provenant d'une forêt de conifères ou d'un sol limoneux gazonné;
  • 2 parties de tourbe aigre de haute lande;
  • 1 partie de sable;
  • 1 partie de compost de feuilles.

Attention! Pour le rhododendron canadien, ils doivent mettre de la terre sous les conifères pour préserver les mycorhizes - une symbiose entre un arbuste et un mycélium, qui favorise le développement d'un plant.

Préparation des semis

Le plus souvent, les jeunes plantes sont achetées dans des pépinières, elles sont généralement plantées dans des conteneurs. En plaçant le récipient avec du rhododendron dans un grand récipient d'eau pour enlever facilement les racines, la boule de terre est détruite. Les racines du plant sont redressées et placées dans l'eau avant la plantation.

Règles d'atterrissage

Lors de la plantation d'une espèce canadienne, ils adhèrent aux recommandations:

  • un trou pour un petit buisson est creusé d'un diamètre de 50 cm sur une profondeur de 30 cm;
  • la distance entre les buissons est de 30 à 40 cm, car dans un groupe de plantation, l'espèce canadienne est plus décorative;
  • une couche de drainage est posée dans une zone basse;
  • le plant est placé sur le substrat de manière à ce que le collet soit au-dessus de la surface;
  • le cercle du tronc est paillé d'humus forestier feuillu, de tourbe ou d'aiguilles.

Arrosage et alimentation

Le rhododendron nordique préfère les sols humides, bien qu'il tolère une courte période sèche. Dans les conditions de la voie du milieu, le plant est arrosé, un buisson adulte se passe d'arrosage, à l'exception d'une sécheresse prolongée. Pour le rhododendron, ils stockent de l'eau - pluie ou rivière. Dans les puits et les puits, l'eau est souvent alcaline, ce qui nuit à l'acidophyte. Régulièrement, après 2-3 ans, il est arrosé avec de l'eau acidifiée mélangée à:

  • acide sulfurique des batteries;
  • acide citrique;
  • le vinaigre.

Les buissons sont nourris avec des complexes minéraux spéciaux pour les conifères seulement jusqu'à la fin du mois de juin. L'humus et les autres produits organiques ne sont pas recommandés. Un compost spécial est préparé à partir d'aiguilles et de feuilles pour le paillage au printemps et en automne. Pour les rhododendrons, le paillis issu de résidus végétaux joue un double rôle:

  • retient l'humidité dans la couche supérieure du sol, où se trouvent les processus racinaires minces;
  • est un engrais naturel, enrichissant le sol avec des éléments nécessaires à la nutrition.

Le cercle du tronc n'est pas déterré afin de préserver la mycorhize.

Taille

La couronne compacte et dense n'est pas coupée, seules les branches endommagées et cassées sont enlevées. Si vous le souhaitez, le rhododendron est de forme légère. Un tel travail est effectué au début du printemps. La taille sanitaire est possible au début de l'automne et au printemps.

Se préparer pour l'hiver

En automne, la couche de paillis est reconstituée: avec de la tourbe, du compost de feuilles et d'aiguilles, de la sciure de pin. Un abri pour le rhododendron canadien n'est pas requis. Les reins ne brûlent pas au soleil. L'arbuste ne peut être endommagé qu'après un réchauffement précoce en février, mars, après quoi des gelées sont possibles. Les boutons floraux commenceront à se développer, puis gèleront.

La reproduction

Dikoros se propage par graines, variétés - par couches. Les graines sont semées fraîchement récoltées, dans la neige, en novembre-décembre. Pour le substrat, ils achètent un sol spécial pour les azalées, qui est mélangé avec du sable, et de la neige est versée sur le dessus. Les semis apparaissent à la fin de l'hiver, ils sont éclairés. Les plantes sont conservées dans des conteneurs pendant 2 ans. Six mois plus tard, ils plongent dans un autre récipient commun, en observant un intervalle allant jusqu'à 2 cm. La deuxième greffe est effectuée au printemps suivant, placée à une distance de 4 cm. Un an plus tard, les plants sont transférés à la pépinière. Les jeunes plantes fleurissent tard - à 5-7 ans de développement.

Pour la stratification, la branche inférieure est instillée, le haut est laissé au-dessus du sol. L'écorce de la section approfondie de la pousse est légèrement arrachée, la branche est fixée avec un support. Assurez-vous que le sol est constamment humide. Les pousses ne sont déplacées vers un nouvel endroit qu'après un an.

Les boutures sont effectuées en juin, plantées dans un substrat de tourbe et de sable. L'enracinement se produit en 45 à 50 jours. Jusqu'à 85% des boutures prennent racine.

Maladies et ravageurs

Le Rhododendron canadien est rarement affecté par les maladies fongiques. Si l'infection est déterminée, des fongicides sont utilisés:

  • "La vitesse";
  • Topaz ou autres.

Les feuilles peuvent être endommagées par les insectes mangeurs de feuilles. Avec leur haute activité, des insecticides sont utilisés.

Conclusion

Le rhododendron canadien est planté comme ténia sur les pelouses, tandis que 3-4 buissons miniatures sont placés pour un plus grand effet. La décoration d'une plante basse sera fournie par des feuilles gris bleuâtre tout au long de la saison chaude et en mai - la floraison de boutons gracieux.


Voir la vidéo: Dossier du Jour - Balcons, terrasses, petits jardins: comment les aménager au mieux? (Janvier 2022).

Video, Sitemap-Video, Sitemap-Videos